Santé

Santé

La commune assure une mission de proximité dans le domaine de la santé, de la santé environnement et de la prévention pour le compte de la population résidant sur son territoire.

 

Une Maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) à Neuville

Neuville-sur-Saône, comme de nombreuses villes en France, souffre de difficultés pour l’accès à la médecine générale. La création d’une MSP vise à renforcer l’attractivité du territoire pour l’installation de nouveaux médecins qui bénéficient ainsi de ressources mutualisées. Cette structure a également pour objectif d’apporter aux patients une offre de soins de proximité, avec une prise en charge globale, continue et un parcours de soin simplifié.

La MSP de Neuville-sur-Saône est un projet partenarial entre la commune, l’équipe de professionnels de santé portée par le Dr Jean-Marie Annic et l’hôpital intercommunal Neuville-Fontaines en charge de la construction d’un bâtiment dédié sur son site à l’horizon 2023, qui aura vocation à accueillir une douzaine de praticiens : médecins généralistes, orthophonistes, kinésithérapeutes, psychologue…

La mutuelle communale : « Ma commune, ma santé »

« Ma commune, ma santé » est une mutuelle collective accessible aux Neuvillois et aux personnes travaillant à Neuville-sur-Saône. Le Centre Communal d’Action Sociale de la commune a signé une convention avec l’association Actiom qui porte ce dispositif pour répondre aux objectifs suivants :

  • pallier les inégalités sociales de santé des personnes qui, par manque de moyens, font l’économie d’une mutuelle,
  • permettre de revenir à une couverture de soins minimale en bénéficiant d’un coût réduit, contribuant à un retour aux soins de santé,
  • proposer des solutions pour obtenir une amélioration du pouvoir d’achat à prestations équivalentes.

En savoir +

05 64 10 00 48 ou consultez le site d’Actiom

Personnes âgées ou handicapées : inscrivez-vous au Plan canicule

Le Plan canicule est un dispositif pour accompagner les personnes isolées et fragiles en période de canicule. Après la canicule de l’été 2003, la loi du 30 juin 2004 confie aux maires la charge de recenser les personnes fragiles et isolées à leur domicile en prévention de risques climatiques exceptionnels:

  • personnes âgées de 65 ans et plus,
  • personnes âgées de plus de 60 ans et reconnues inaptes au travail,
  • adultes handicapés.

 

Inscrivez-vous ou proposez à vos proches de s’inscrire au Plan canicule

Si vous êtes dans cette situation et que vous souhaitez figurer dans le fichier du Plan canicule, inscrivez-vous auprès du CCAS par téléphone au 0 8000 69250 (numéro vert gratuit) ou grâce au formulaire en ligne.

 

Les bons réflexes à adopter en période de canicule

Tout le monde est concerné, mais plus particulièrement les personnes âgées de plus de 65 ans ou ayant une maladie chronique, les femmes enceintes et les jeunes enfants.
Pour éviter le coup de chaleur et la déshydratation, adoptez les bons réflexes :

  • buvez régulièrement de l’eau, évitez l’alcool, et mangez en quantité suffisante ;
  • rafraichissez-vous en mouillant votre corps ou en utilisant un brumisateur ;
  • vérifiez vos traitements avec votre médecin ;
  • fermez les volets et fenêtres le jour et aérez la nuit ;
  • allez dans des lieux rafraichis ;
  • prenez régulièrement des nouvelles de vos proches.

Si vous voyez une personne victime de malaise, de fortes fièvres ou de propos incohérents, appelez immédiatement le 15.

Les bons réflexes en période de canicule

 

En cas d’urgence, localisez les défibrillateurs cardiaques

Depuis le décret du 4 mai 2007, toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur. Adapté au grand public, cet outil de première intervention permet désormais au témoin direct d’un arrêt cardio-respiratoire d’intervenir sur le champ de façon efficace et d’augmenter les chances de survie de la victime. L’appareil indique à l’intervenant la marche à suivre et se charge du reste : analyse du rythme cardiaque et décision d’émettre avant l’arrivée des secours.

5 défibrillateurs sont installés sur la commune :

  • Mairie, Place du huit mai 1945
  • Espace Jean Vilar, Place Charles de Gaulle
  • Stade municipal Jean Oboussier, Route de Lyon
  • COSEC – complexe sportif Tête Noire, Impasse Jean Renoir
  • Boulodrome – Complexe sportif de l’Etang, Montée du parc

À télécharger

Localisation des défibrillateurs cardiaques

La santé mentale

Les communes de Neuville-sur-Saône et de Rillieux-la-Pape, le Centre Communal d’Action Sociale de Caluire-et-Cuire et le Centre hospitalier du Vinatier ont créé un Conseil local de santé mentale (CLSM), avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé (ARS).Cette instance de coordination a pour objectif d’améliorer la mise en oeuvre des politiques publiques en faveur d’une meilleure prise en charge des problématiques de santé mentale. Elle offre un espace de dialogue et de concertation entre les élus, les usagers et les partenaires de la psychiatrie du territoire.

 

Un Point écoute adulte à Neuville

Dans le cadre du CLSM, un Point écoute adulte a été créé à Neuville. Il a vocation à accompagner des personnes de plus de 18 ans pour les aider à traverser une période de fragilité psychologique.

Un accueil individuel, confidentiel et gratuit
Marie Pornon, psychologue, propose de vous recevoir en entretien, de manière confidentielle et gratuite, si vous ressentez un mal être, de l’anxiété, des difficultés familiales ou professionnelles…
C’est un espace neutre, bienveillant, où les personnes peuvent déposer leurs souffrances et mettre du sens sur ce qu’elles traversent.

Un accès sur rendez-vous
À Neuville-sur-Saône, les permanences ont lieu les mercredis de 9h à 12h. Elles sont accessibles uniquement sur rendez-vous, par téléphone au 07 82 86 54 79, ou par mail à
pea@csxrillieux.asso.fr.
N’hésitez pas à appeler pour vous renseigner, Marie Pornon est disponible pour répondre à vos questions !

D’autres permanences ont également lieu à Rillieux et Caluire :

  • Lundi de 9h à 12h, Centre Social Les Allagniers à Rillieux (sans rdv).
  • Lundi de 14h à 17h, Maison de la Parentalité à Caluire.
  • Mardi de 14h à 17h, Maison de la famille et de la Parentalité à Rillieux.
  • Jeudi de 9h à 12h, Centre Social Berges du Rhône à Caluire.